Vous êtes ici

AJA / SRFC : les photos
Équipe pro

AJA / SRFC : 1 à 0 score final

14 fév 2010 18:00
Menés en première période par une équipe auxerroise plus combative, les Rennais ont essayé de renverser la vapeur en seconde période mais les Bourguignons ont bien tenu défensivement.

Le Stade Rennais F.C. a montré encore une fois deux visages face à l'AJ Auxerre. D'abord celui d'une équipe passive et " bougée " dans les duels en première mi-temps. Puis, en seconde période, celui d'une formation entreprenante et dominant son adversaire.


Fabien Lemoine, à la fin de la rencontre ne cachait pas sa déception et soulignait les carences mentales de son équipe : " c'était un vrai combat et on n'a pas répondu présent en première période. Il y a un problème mental ".

Pourtant au coup d'envoi, les Bretons entament bien la partie, en prenant le jeu en main. Avec une construction de jeu intéressante, les Rennais montrent de belles choses, sans pour être autant être véritablement dangereux dans le premier quart d'heure de la rencontre.

1ère parade décisive de Nicolas Douchez
A l'aise techniquement, les " Rouge et Noir " sont, comme souvent, mis en danger sur un coup de pied arrêté. A la 11e minute, Pedretti trouve la tête de Niculae. Heureusement, Nicolas Douchez se détend parfaitement.

Auxerre, un temps dans le rôle d'observateur, s'installe peu à peu dans le camp stadiste. Les Rennais à la relance, commettent quelques fautes d'inattentions dont Auxerre n'est pas loin d'en profiter comme à la 27e minute : Romain Danzé manque sa relance, Berthod transmet à Jelen, très actif tout au long de cette première période,. La frappe du Polonais à l'entrée de la surface rennaise est heureusement déviée par le capitaine rennais.

Mais les joueurs de Petter Hansson, moins agressifs dans l'engagement que les Bourguignons, perdent beaucoup de duels. La première occasion rennaise intervient seulement à la 39e minute, sur une frappe spontanée d'Asamoah Gyan à l'entrée de la surface de réparation.

Raté de Nicolas Douchez
Finalement, les efforts des Auxerrois payent sur une erreur défensive bretonne :
Capoue lance en profondeur Oliech dans le dos de la défense, Nicolas Douchez sort de sa surface pour dégager mais il rate sa relance. Jelen, récupère et réalise un lobe de 35 mètres parfait...

Auxerre / Stade Rennais F.C. : 1 à 0 (42e minute - Jelen)

Après la pause, Yann Mvila fait sa rentrée à la place de Jérôme Leroy. Les Bretons monopolisent davantage le ballon. Auxerre recule nettement et le Stade Rennais F.C. se crée plusieurs occasions nettes :
à la 59e minute, suite à une passe aérienne en profondeur de Tettey pour Jimmy Briand, l'attaquant rennais sert Asamoah Gyan qui frappe en pivot mais le ballon passe à côté; puis deux minutes plus tard, sur un coup franc enroulé de Sylvain Marveaux bien capté par Sorin.

A vingt minutes de la fin, Frédéric Antonetti prend encore plus de risques en faisant rentrer Ismaël Bangoura et Moussa Sow. Deux attaquants rapides qui posent de suite des problèmes à la défense bourguignonne.

Les " Rouge et Noir " sont proches de l'égalisation d'abord sur un nouveau coup franc d'Asamoah Gyan à la 77e minute mais surtout à la 81e minute, sur un centre de Romain Danzé, Sylvain Marveaux au point de pénalty, manque malheureusement son tir.

Auxerre en contre, dans les dernières minutes, a la balle de break mais Nicolas Douchez réalise un bel arrêt et permet à ses coéquipiers d'y croire jusqu'au bout.

Malheureusement, les Bretons se heurtent à un bloc défensif auxerrois imperméable jusqu'au coup de sifflet final.