Vous êtes ici

447a3994_copie.jpg
Équipe pro

Bruno Genesio : « jouer les matchs pour les gagner sans se soucier du classement »

21 jan 2022 16:12

Très larges vainqueurs lors de leur dernière sortie, les Rouge et Noir doivent maintenant confirmer. Le déplacement à Clermont sera un bon test pour les joueurs de Bruno Genesio. Retour sur la conférence de presse d’avant-match.


Coach, qui ne pourra pas postuler pour une place dans le groupe ?
Romain Salin est toujours forfait. Il reste en soins. Flavien Tait également. On prendra le temps nécessaire pour le remettre sur pied. Jérémy Gélin est sur le bon chemin. On espère le revoir bientôt avec nous sur les terrains. Kamaldeen Sulemana est revenu de la Coupe d’Afrique. Il a fait un long voyage. Il y a de la fatigue et un décalage de température important. Il ne sera pas concerné par le déplacement. On a pensé qu’il était préférable de le laisser récupérer de la fatigue engrangée mais aussi de la déception de l’élimination.

Comment digère-t-il l’après CAN ?
Ça fait partie de la compétition. Il peut y avoir des surprises. Il y en a eu d’autres. Il est déçu mais il a très envie de se consacrer à l’équipe. Si on l’écoutait, il viendrait jouer à Clermont. Ça prouve qu’il est motivé, qu’il a envie et qu’il est prêt à faire une bonne seconde partie de saison avec nous.

Que savez-vous de votre prochain adversaire ?
Clermont est une équipe qui ne se renie pas malgré les moins bons résultats qu’ils ont en ce moment. Elle continue de jouer avec ses principes défensifs et offensifs. Ils sont un peu handicapés par certaines absences. Elle reste difficile à manœuvrer chez elle. Elle a du caractère. On voit bien que dans ce championnat, aucun match n’est facile. Il y a très peu d’écarts entre la 2e et 10 place. Chaque week-end, un peu comme en Premier League, on a vrais combats en L1. Ce sont les équipes qui seront les plus régulières dans les contenus de match qui seront au bout.

Avec le recul, quelle valeur donnez-vous au 6-0 face à Bordeaux ?  
On s’est rendu le match facile. Après coup, on entend : « Bordeaux est à la rue, Bordeaux ceci, Bordeaux cela… ». J’entends les réflexions mais ils avaient perdu seulement 1-0 contre Marseille avec une épidémie de Covid avant. Ils ont perdu 3-2 contre Lille et ont fait 2-2 contre Lyon. Il n’y a pas d’équipe qui leur ont mis quatre ou cinq buts d’écart. Ils sont peut-être en difficulté mais on a pris le match par le bon bout. On a fait ce qu’il fallait pour nous rendre le match plus facile. Il faut être lucide par rapport à ça.

Il y a une possibilité d’enclencher une sérié ce week-end…
Je pense qu’il faut prendre les matchs les uns après les autres. On a un groupe très jeune. Je l’ai déjà dit quand on était deuxième et que l’on a reçu beaucoup de louanges. Ça nous a plus perturbés qu’autre chose. Vu les écarts, le classement va bouger à chaque journée. À part Paris qui a de la marge, les autres places ne voudront pas dire grand-chose avant le dernier mois où ça se décantera. C’est pour ça qu’il faut que l’on se concentre sur nous et sur ce que l’on doit améliorer. On va jouer les matchs pour les gagner sans se soucier du classement.

40 buts, 2e meilleure attaque. Vous avez les atouts offensifs pour finir européen.
On a deux joueurs à dix buts, il reste dix-sept matchs. En général, quand vous avez deux buteurs à quinze, vingt buts en fin de saison, vous n’êtes pas loin du compte. Mais c’est toujours pareil, il faut aussi avoir une défense solide.

Matthis Abline a été prêté au Havre. Que peuvent lui apporter ces six prochains mois ?
C’est une opportunité pour nous et pour lui de franchir un palier supplémentaire plus rapidement. C’est un joueur sur lequel je compte énormément. Ça peut être le futur avant-centre du Stade Rennais. Un vrai avant-centre un peu comme Gaëtan, un joueur attiré par le but. La difficulté est qu’on ne lui proposait pas beaucoup de temps de jeu. Il y a quand même du monde à ce poste. Il nous paraissait opportun de lui permettre d’évoluer dans un club de Ligue 2 qui joue le haut de tableau avec un entraîneur qui fait bien jouer son équipe. Je pense qu’il a pris la bonne décision, à l’image de ce qu’avait fait Lorenz Assignon à Bastia. On voit qu’aujourd’hui il est compétitif avec nous. Je pense que ce sera pareil avec Matthis car il a le potentiel et les qualités.

__________


22e journée de Ligue 1 Uber Eats
Clermont Foot 63 / Stade Rennais F.C.
Dimanche 23 janvier 2022 – 15h00
Stade Gabriel Montpied
Match diffusé sur Prime Video

Dans la même catégorie

Équipe pro

38ème journée de Ligue 1 Uber Eats, samedi 21 mai à 21h face à Lille.
(Date et horaire définitifs).

21 mai 2022 21:00
Équipe pro
21 mai 2022 20:11