Vous êtes ici

SRFC / TFC : les photos
Équipe pro

F. Antonetti: « La fraicheur physique et mentale sera l'une des clefs du match »

08 avr 2010 15:00
A sept journées de la fin, le Stade Rennais F.C. et le F.C. Lorient se retrouvent au coude à coude avec 49 points au compteur. Ambitieuses, les deux formations bretonnes veulent terminer en boulet de canon pour déstabiliser la hiérarchie au classement. Selon les deux coachs, la fraicheur mentale jouera un rôle important

Si le F.C. Lorient, 8e, et le Stade Rennais F.C., 7e, ont aujourd'hui le même nombre de points, leur parcours pour y parvenir est bien différent.
Depuis la 4e journée, les Merlus ont fait preuve d'une belle régularité en se classant entre les 6e et 11e places du championnat. A l'extérieur (9e) et à domicile (8e), l'équipe du sud Bretagne ne fait pas non plus de grands écarts. Le parcours de l'équipe de la capitale bretonne est plus chaotique. Si les joueurs de Frédéric Antonetti ont réalisé un mois de février délicat, ils ont su rebondir et enchainer par une série de 4 victoires consécutives. La défaite de samedi dernier face à Lyon ne semble pas avoir détérioré la belle santé rennaise : " Cette défaite est difficile à digérer, car on a eu la possibilité de faire le break lorsque l'on menait au score " reconnait le technicien rennais " Mais on a eu beaucoup de situations favorables, sans être malheureusement efficace. Maintenant, on est sur la bonne voie il faut continuer ainsi à Lorient ".

La Bretagne veut croire à l'Europe
Avec 49 points, les deux équipes peuvent encore rêver à l'Europe. A Rennes, si le discours de Frédéric Antonetti reste prudent, du côté de Lorient, le Président Fery y croit : " Je suis de ceux qui pensent que c'est possible. Il ne faut pas se donner de limite. Il y a la place pour déstabiliser la hiérarchie du championnat et se rapprocher des places européennes " affirme t-il sur le site officiel de Lorient.

La fraicheur mentale, la clef de cette fin de saison ?
Selon Frédéric Antonetti, le vainqueur du derby breton pourra encore y croire. Les Rennais devront sortir le grand jeu au Moustoir pour s'imposer : " Il faudra être très bon " reconnait le coach rennais " Je pense que l'une des clefs du match sera la fraicheur mentale et physique. La concentration sera un élément important, car on sait que Lorient est capable de profiter de la moindre erreur pour faire la différence. Les coups de pieds arrêtés joueront également un grand rôle. Ils sont prépondérants huit matchs sur dix, " C'est aussi dans ce secteur de jeu que les Rennais ont inscrit au match aller l'unique but de la rencontre.

Le mental est aussi mis en avant du côté de Christian Gourcuff, l'entraîneur lorientais : " Il y a des perspectives intéressantes au niveau du classement " explique-t-il " On sait que dans ces moments, il faut rester vigilant. Le moindre relâchement mental et nos performances ne sont plus au rendez-vous. "

>> Lorient/ SRFC : samedi 19 h au stade du Moustoir