Vous êtes ici

logos
Équipe pro

J28 : Valenciennes / SRFC : 0 - 2 score final

14 mar 2010 18:00
Dominé en début de rencontre, le Stade Rennais F.C. a fait parler son talent collectif pour s'imposer 2 buts à 0 à Valenciennes. Des réalisations signées Sylvain Marveaux à la 26e et Asamaoh Gyan à la 39e. Les "Rouge et Noir" sont 8e avec 43 points.

Avant ce match, Valenciennois et Rennais se tiennent dans un mouchoir de poche au classement. Les Nordistes devance d'un petit point les Bretons, dixièmes de Ligue 1.

Face aux joueurs de Philippe Montanier, les " Rouge et Noir " impriment leur rythme. Quelques secondes de jeu et les Rennais bénéficient du premier coup de pied arrêté de la partie. La patte gauche de Sylvain Marveaux trouve Kader Mangane qui met en retrait de la tête. Le cuir passe dans le dos de Jimmy Briand.

Gégory Pujol fait le spectacle à la 5e minute de jeu en reprenant d'un retournée acrobatique le centre de Ben Khalffalah. Bien placé, Petter Hansson repousse le cuir.

Plus tard, les imprécisions dans le jeu de passes se succèdent et les Nordistes prennent l'ascendant sur le match. Perturbés, les Rennais se mettent en danger à la 18e minute de jeu. Pujol se bat jusqu'au bout pour récupérer un ballon qui paraît facile pour la défense. Incompréhension entre Kader Mangane et Nicolas Douchez qui fait finalement faute sur l'attaquant valenciennois à l'entrée de la surface. Le portier rennais se rattrape en arrêtant la frappe de Mater.

Sur le banc, Frédéric Antonetti, mécontent de ce début de match, donne de la voix. Ses joueurs sont dominés mais vont bouleverser le scénario à la 26e minute. Sur son couloir droit Rod Fanni fixe la défense avant de trouver Jimmy Briand. L'international français voit l'appel de Sylvain Marveaux et le sert d'une balle piquée par dessus la défense. L'enchaînement qui suit est superbe. Le gaucher rennais contrôle dans les airs et reprend le cuir de l'intérieur pour tromper Penneteau d'une frappe croisée. Le Stade Rennais F.C. mène 1 à 0.

L'ouverture du score redonne des couleurs aux " Rouge et Noir ". Plus agressifs, plus inspirés et plus appliqués, les Rennais enfoncent le clou à la 39e minute. Après un une-deux parfaitement réalisé entre Jimmy Briand et Fabien Lemoine dans la surface, ce dernier qui a levé les yeux sert Asamoah Gyan. A un mètre du but, le ghanéen n'a plus qu'à pousser le ballon. Superbe mouvement collectif qui permet aux Bretons de se mettre à l'abri.


Au retour des vestiaires, les Rennais, vêtus de leur tunique noire, ne se reposent pas sur leurs lauriers. 51e minute, c'est une très belle combinaison bretonne, conclut par Alexander Tettey, qui donne le tournis aux Nordistes. Un mouvement que Frédéric Antonetti apprécie. Les Rennais récidivent huit minutes plus tard. Cette fois-ci, Tiéné doit faire faute sur Jimmy Briand pour stopper les " Rouge et Noir ".

Le SRFC qui n'a plus gagné depuis le 12 décembre est en passe de réaliser l'un des meilleurs matchs à l'extérieur de la saison. Depuis l'heure de jeu, les Stadistes font le dos rond. Pour renforcer encore sa défense, Frédéric Antonetti fait entrer Romain Danzé à la place d'Asamoah Gyan.

A douze minutes de la fin, Tiéné reçoit un second carton jaune, toujours pour une faute sur Jimmy Briand. Le milieu de terrain valenciennois va laisser ses coéquipiers à dix. Auteur d'un bon match Sylvain Marveaux cède sa place à Ismaël Bangoura pour la fin de partie.

La solidité du quator défensif et la maîtrise technique du reste de l'équipe permettent de gérer facilement la fin de match. Les Rennais s'imposent logiquement 2 buts à 0 et enchaînent avec une deuxième victoire conséctuive. Grâce à ce troisième succès à l'extérieur, le SRFC prend la 8e place.