Vous êtes ici

logos Sochaux / Stade Rennais F.C.
Équipe pro

Les Rennais ont bien résisté !

01 mar 2008 22:00
A l'image d'un Petter Hansson très solide, les Rennais ont tenu bon. Les « Rouge et Noir » obtiennent le point du match nul et se rassurent avant la réception de Paris.

Les Bretons qui étaient parvenus à se donner de l'air le week-end dernier étaient en quête de confirmation. Quant à eux, les Sochaliens cherchaient clairement la victoire.

En ce début de match, ce sont les Sochaliens entraînés par Francis Gillot qui s'installe dans le camp adverse. Cependant la première belle opportunité est rennaise lorsque Jérôme Leroy, capitaine, sert idéalement Jimmy Briand à la 6e minute de jeu. L'attaquant breton arme sa frappe mais ne peut cadrer.

Cinq minutes plus tard, Olivier Thomert décale Fabien Lemoine qui redresse bien son ballon pour le centre. A la réception, Mickaël Pagis croise trop sa tête. La plus sérieuse occasion intervient au quart d'heure de jeu et elle est sochalienne. Au point de pénalty, Grax s'élève plus haut que Bira Dembele sur le centre d'Erding. Heureusement, Patrice Luzi enlève le ballon qui se dirigeait sous la barre.

La rencontre est très engagée physiquement. Ce qui ternit quelque peu la qualité du jeu des deux équipes. Mais ces dernières parviennent à se projeter vers l'avant. Par deux fois, les attaquants bretons ont de réelles opportunités de contres. Tout d'abord par Mickaël Pagis qui traînait dans la surface à la 25e minute de jeu puis par Jimmy Briand à la demi-heure de jeu.

Les Sochaliens ne sont pas en reste avec les frappes lointaines de Perquis (34e) et Dalmat (36e). En cette fin de période, les « Rouge et Noir » subissent les assauts doubistes. La mi-temps est la bienvenue pour les Rennais qui pourront souffler et préparer au mieux l'entame de la seconde période.


Au retour des vestiaires, les Sochaliens jouent avec la même envie qu'en première période. Hormis une frappe de Rod Fanni aux 30 mètres qui passe de peu à côté du but de Richert, les Rennais sont dans l'incapacité à créer le danger. Les « Rouge et Noir » parviennent toutefois à contrer les offensives adverses grâce notamment à une ligne de défense rugueuse.

64e minute de jeu, Guy Lacombe procède au premier changement rennais avec l'entrée d'Etienne Didot à la place de Mickaël Pagis. Le technicien rennais est ovationné à sa sortie pour avoir passé plus de trois saisons et demie dans le club montbéliard.

Depuis l'entrée du Paimpolais, les « Rouge et Noir » ont repris du poil de la bête. A un quart d'heure du terme de la rencontre, Francis Gillot à lui épuisé ses trois changements. Aux vues des trop nombreuses pertes de balles, les deux formations se dirigent tout droit vers un match nul. 82e minute, Olivier Thomert a l'occasion de débloquer la situation. L'attaquant stadiste s'engouffre dans la défense adverse et prend le dessus sur son vis-à-vis. Ce dernier manque le cadre. A la suite de cette action, Olivier Sorlin entre à la place de Jérôme Leroy.

Sochaux à aussi l'occasion de prendre l'avantage à la 86e minute de jeu. C'est sans compter l'intervention de Patrice Luzi qui sauve son équipe sur une tête de Perquis. La défense rennaise tient bon. Mr Duhamel siffle la fin de rencontre.
 
Les Bretons ont été exemplaires défensivement. Avec 34 points, les Rennais conservent leur 14e place.Réactions (recueillies au micro de Canal+) :

Guy Lacombe :
« C'est un bon point de pris. Je savais que jouer contre Sochaux n'allait pas être facile car ils ont joué vaillamment leurs cartes. Ce soir, l'enjeu a primé sur le jeu. Ce match rassure surtout défensivement. On est en train de commencer une petite série. Il faudrait qu'elle devienne longue. On a été solide car beaucoup d'équipes auraient craqué face à cette armada sochalienne. »

Patrice Luzi :
« Je suis content car on n'a pas pris de buts. C'est la deuxième fois de suite. Jouer à l'extérieur n'est pas facile. C'est un bon résultat. Ca se joue souvent à des détails. Sur le sauvetage de fin de match, il y a eu une série de tête. J'ai voulu sortir sur l'avant-dernière tête mais je suis finalement resté sur mes appuis. J'ai réussi l'arrêt réflexe. Mais ce n'est pas ce qu'il faut retenir. Le plus important est de ne pas avoir concédé de buts. »

Dans la même catégorie

Équipe pro

18ème journée de Ligue 1 Ligue 1 Uber Eats, dimanche 12 décembre à 15h face à Nice.
(Date et horaire définitifs).

12 déc 2021 15:00
Équipe pro

6ème journée de phase de groupes de l'Europa Conference League, jeudi 9 décembre à 21h face à Tottenham.
(Date et horaire définitifs).

09 déc 2021 21:00
Équipe pro

17ème journée de Ligue 1 Ligue 1 Uber Eats, dimanche 5 décembre à 13h face à Saint-Etienne.
(Date et horaire définitifs).

05 déc 2021 13:00
Équipe pro

16ème journée de Ligue 1 Ligue 1 Uber Eats, mercredi 1er décembre à 21h face à Lille.
(Date et horaire définitifs).

01 déc 2021 21:00