Vous êtes ici

Montpellier / Stade Rennais F.C. : les photos
Équipe pro

MHSC / SRFC : les réactions écrites

28 fév 2010 10:00
Retrouvez les réactions à chaud de Frédéric Antonetti, Rod Fanni, Camara, René Girard et Joris Marveaux après la rencontre entre Montpellier et le Stade Rennais F.C.

Frédéric Antonetti : " On entame bien le match mais on ne marque pas de buts. Le match de Montpellier commence à la 23e minute sur un corner. Montpellier est devenu dangereux sur coups de pieds et nous moins. La différence ce soir, c'est le pied gauche de Costa. A chaque coup de pieds, c'était dangereux. On a été très dominé dans ce secteur. On montre de belles choses mais il faut marquer des buts. Montpellier a été capable de la faire. On est décroché pour la course à l'Europe. Je vis très mal cette situation car les joueurs voulaient bien faire ce soir. Malheureusement les évènements ont été contraires. On a des choses à régler notamment la rigueur. On ne peut s'en prendre qu'à nous-mêmes. On doit être plus responsable. Il faut savoir s'arracher pour avoir un résultat. C'est une bonne leçon. Je suis triste car on doit faire mieux. ".

Rod Fanni : " C'est une grosse déception. On fait de bonnes choses mais on prend des buts sur coups de pieds arrêtés. Dans le jeu, on se créé des occasions mais on revient encore bredouille. Il faut être plus concentré et plus réaliste. On fait des efforts mais on n'est pas récompensé. Ca fait chier de perdre."

Camara : " L'équipe a fait un gros match. Rennes était bien en place mais on a bien géré cette rencontre. Je ne sais pas si on terminera dans les cinq premiers mais en tout cas on se fait plaisir ".

René Girard : " J'appréhendais ce math, on n'avait tout à redouter du Stade Rennais. On n'a eu vingt premières minutes difficiles et puis on a bien réagi. J'avais dit à Joris Marveaux que ce serait sa soirée. Il a fait un match plein. Après le but rennais, j'ai eu peur qu'ils reviennent mais on a été très serein. Il fallait une belle équipe de Montpellier pour battre Rennes ce soir. C'est un match référence ".

Joris Marveaux : " C'est mon premier doublé. J'ai eu mon mach, mon frère a eu son match à l'aller. Je le sentais bien au coup d'envoi. On a travaillé les coups francs à l'entraînement, c'est bien car ca paye ce soir. Rennes nous a bien bousculés. On ne savait pas comment les prendre tactiquement en début de match mais on a réussi à les surprendre sur coups de pieds arrêtés ".