Vous êtes ici

Lens / SRFC : les photos
Équipe pro

4e journée : Lens / SRFC : 2 - 2

29 aoû 2009 21:00
A l'issue de l'opposition face au RC Lens, le Stade Rennais F.C. peut à nouveau avoir des regrets. Dominateurs durant une grande partie de la rencontre, les Rennais se sont montrés inefficaces à la finition mais ont eu le courage de revenir à la marque en toute fin de match grâce à Asamoah Gyan.

Auteurs d'une prestation convaincante face à Marseille la semaine passée, les joueurs de Frédéric Antonetti se mesurent à Lens. Une formation qui a retrouvé la Ligue 1 et en confiance après ses deux succès face à Grenoble et Auxerre.

C'est de nouveau en 4-3-3 que les « Rouge et Noir » évolueront ce soir. Un système offensif qui leur permet d'entrée de se montrer dangereux. Trois petites minutes de jeu, Ismaël Bangoura hérite du ballon, fixe Yohan Demont, se décale et allume la mèche. Le cuir trouve le petit filet gauche de Runje. Les Bretons ne pouvaient pas réaliser meilleure entame de match.

Lens / SRFC : 0 - 1 (Bangoura 3e)

 Huit minutes plus tard, le buteur guinéen trouve Gyan d'une transversale mais la reprise est manquée. La nouvelle tentative de la tête de ce dernier, quelques secondes plus tard sur corner, échoue sur la barre. ça chauffe dans la surface des Sang et Or.

Les Lensois qui sont mal rentrés dans leur match ont l'occasion de se refaire à la suite d'une faute de Petter Hansson sur Jemaa dans la surface. D'un tir puissant, Yohan Demont transforme le pénalty et remet les compteurs à zéro.

Lens / SRFC : 1 - 1 (Demont 19e)

Malgré la réduction du score, le bloc « Rouge et Noir » ne recule pas. A la demi-heure de jeu, c'est tout le collectif rennais qui participe à une très beau mouvement conclut par un centre d'Ismaël Bangoura pour son compère de l'attaque Asamoah Gyan. La tête est légèrement trop croisée. L'attaquant ghanéen n'est pas en réussite puisque que trois minutes plus tard, il expédie le ballon au dessus du but sur une offrande de Moussa Sow.

Après une première période dominée par les Rennais, l'arbitre renvoie les deux équipes aux vestiaires. Les supporters lensois ne vont pas tarder à entonner « Les Corons » de Pierre Bachelet. Un rite lors des matchs à Félix Bollaert.


Cinq minutes après la reprise, Ramos récolte un carton jaune pour un accrochage sur Moussa Sow. Un deuxième carton qui oblige le Lensois à regagner le vestiaire. Les Rennais vont jouer 40 minutes en supériorité numérique mais pas pour longtemps. Un handicap qui n'empêche pas les Nordistes d'attaquer. 56e minute, c'est Boukari qui oblige Nicolas Douchez à se coucher.

La suite se résume à une domination stérile des Bretons. De son côté, l'arbitre de la rencontre peine à calmer la nervosité des deux équipes. Yann M'Vila est expulsé pour un tacle un peu trop appuyé. A égalité au tableau d'affichage, les deux équipes le sont maintenant sur le terrain. Ce fait de jeu déconcentre les Rennais et les locaux profitent de l'occasion pour prendre l'avantage. 72e minute de jeu, Issa Jemma libère Bollaert d'une tête placée au premier poteau.

Lens / SRFC : 2 - 1 (Jemaa 72e)

Pour redynamiser son équipe, Frédéric Antonetti décide alors de faire entrer Sylvain Marveaux et Jires Kembo à la place d'Ismaël Bangoura et Moussa Sow.

Après s'être crées un nombre incroyable d'occasions et après avoir souffert face à la pression lensoise en fin de match, la formation rennaise est récompensée à la dernire minute de jeu. Asamoah Gyan reprend une tête déviée par Petter Hansson.

Lens / SRFC : 2 - 2 (Gyan 90e)

Les Rennais s'en sortent bien à Bollaert mais méritaient de ramener les trois points en Bretagne. Prochaine étape la réception de Saint-Etienne au stade de la route de Lorient. (dimanche 13 septembre à 17)