Vous êtes ici

447a05c47-2.jpg
Équipe pro

Bruno Genesio : « Ce ne sera pas une partie de plaisir. »

06 oct 2022 10:57

Si le Dynamo Kiev, club de la capitale ukrainienne, vit des moments particulièrement difficiles, qui rendent la pratique du football compliquée, Bruno Genesio s’attend malgré tout à recevoir une formation qui aura du répondant ce jeudi soir. Retour sur la conférence de presse d’avant-match.



Le point sur le groupe :
« Hamari Traoré est suspendu et Kamaldeen Sulemana n’est pas rétabli, il continue sa réathlétisation individuelle. Il progresse mais pas suffisamment pour envisager de l’utiliser demain. Xeka n’est pas qualifié pour l’Europe. La nouvelle mauvaise nouvelle est l’absence de Jérémy Doku, il a pris un coup sur la cuisse. »


Une opportunité de prendre trois points ce jeudi :
« Le Dynamo a perdu 2-1 à la dernière minute contre Fenerbahçe à l’extérieur. Ça donne un aperçu de cette équipe qui est très bien organisée et constituée de bons joueurs. Ce ne sera pas une partie de plaisir. »


Le contexte ukrainien :
« Ils n’ont plus beaucoup de joueurs étrangers, c’est un handicap. Le contexte n’est pas l’idéal pour eux, évidemment par rapport à la guerre, et donc par rapport aux conditions d’entraînement. Les matchs se déroulent la plupart du temps en dehors de leur pays. Ils ont beaucoup de trajets à faire. Évidemment que ce n’est pas l’idéal pour jouer au football même ça reste de très bons footballeurs, c’est un pays de football qui a toujours formé de très bons joueurs. En ce moment, ils ont peut-être encore plus envie de montrer que c’est un peuple fort. On s’attend à une opposition très compliquée. Je suis très méfiant. On est préparé à ça. On aura notre public derrière nous, encore plus nombreux que contre Fenerbahçe. On a envie de montrer que l’on sera présent et de leur donner beaucoup d’émotions et de plaisir. »


Une partie d’insatisfaction à Strasbourg :
« C’est mon travail qui demande et veut ça. J’étais satisfait mais ça ne s’est peut-être pas vu. Je n’ai pas été très démonstratif. Si on veut progresser, ça passe par l’exigence et tous les détails que l’on doit améliorer. On en a amélioré quelques-uns depuis le début de saison. Nous sommes sur une dynamique positive en termes de résultats et de contenu. Il faut confirmer demain par une belle victoire et la manière aussi si on peut. »


Hamari Traoré suspendu trois matchs (Kiev par deux fois et Lyon) :
« Je l’ai souvent dit, on a un groupe de qualité et en quantité suffisante pour pallier les absences ou méformes. Lorenz Assignon a déjà répondu présent par le passé. Je n’ai aucun doute. J’attends qu’il joue avec ses qualités qui sont différentes de celles d’Hamari Traoré. Qu’il s’exprime comme il l’a toujours fait, avec de la confiance et ses qualités à travers le projet collectif. Il progresse, car s’il ne joue pas beaucoup avec nous, il travaille à l’entraînement et avec des compléments d’entraînement. C’est un garçon qui ne se pose pas de question, il est là pour progresser même s’il est parfois frustré par le manque de temps de jeu mais il prend tout ce qu’il a à prendre que ce soit en séance ou avec son capitaine avec qui il est très proche aussi. Forcément, ce ne sera que du bonus et pour l’évolution de sa carrière. J’ai confiance en lui, c’est un jeune joueur sur lequel nous comptons à l’avenir au Stade Rennais. »


Le regain de forme :
« Notre début de saison ressemble étrangement à celui de la saison dernière avec un mois d’août où l’on a eu du mal dans le jeu et les résultats. Septembre est beaucoup plus encourageant. Est-ce une coïncidence ou pas ? Je ne sais pas, c’est difficile à expliquer. En tous cas, nous sommes sur une bonne dynamique, l’équipe retrouve des automatismes avec des enchaînements offensifs très intéressants. On doit encore avoir plus de maturité et une meilleure gestion des matchs. »


Des rotations prévues ? :
« J’ai des joueurs qui peuvent tous prétendre à débuter les matchs. C’est mon travail de concerner tout le monde et de garder un niveau d’équipe élevé. Il y a eu beaucoup de satisfaction à Strasbourg mais je dois aussi tenir compte de l’enchaînement des matchs et des caractéristiques des joueurs. Certains ont été blessés et il faut être vigilant pour ne pas les remettre dans le rouge trop vite et trop tôt au risque d’avoir des rechutes. D’autres ont moins joué ces derniers temps, des internationaux notamment. Il faut les concerner et les intégrer. Je sais que le niveau de l’équipe ne baissera pas quel que soit le onze de départ. C’est une grande chance. Il y aura des changements dans l’équipe de départ jeudi. »


**********


3e journée d’UEFA Europa League
Stade Rennais F.C. / Dynamo Kiev
Jeudi 6 octobre 2022 – 21h00
Roazhon Park

Dans la même catégorie

Équipe pro
02 jan 2023 21:00
Équipe pro
29 déc 2022 19:00
Équipe pro
02 déc 2022 16:08
Équipe pro

Après quinze jours de coupure, les Rouge et Noir, en effectif réduit, ont retrouvé le chemin de la Piverdière - Cap sur la 2e partie de saison !

01 déc 2022 14:33