Vous êtes ici

logos Stade Rennais F.C. / Lille
Équipe pro

J25 : SRFC / Lille : 1 - 2 score final

21 fév 2010 22:00
Face à une équipe de Lille opportuniste et en pleine confiance, le Stade Rennais F.C. s'incline 2 buts à 1 sur ses terres. Des buts inscrits par Pierre-Alain Frau et Aubameyang pour Lille et Jérôme Leroy pour Rennes. L'Europe s'éloigne !

Match capital dans la course à l'Europe au stade de la route de Lorient pour la dernière rencontre de la 25e journée, alors que Marseille et Lyon se sont imposés dans l'après-midi. Une rencontre délicate face à une formation qui est la bête noire des Rennais depuis quelques saisons.

Les Rennais entament bien le match en se créant la première occasion. 6e minute de jeu, Sylvain Marveaux s'engouffre dans l'axe puis décale pour Jérôme Leroy. La trajectoire de son centre est coupée et ne peut parvenir à Ismaël Bangoura.

Mais peu à peu le Stade Rennais F.C. perd pied. Costa presse Ismaël Bangoura à la 9e minute de jeu. La perte de balle profite à Pierre-Alain Frau qui part seul au but avant de croiser sa frappe à l'entrée de la surface. Le geste est parfaitement réalisé pour l'ouverture du score.

Le but du deuxième meilleur buteur du LOSC décomplexe l'équipe visiteuse qui joue désormais libérée. Heureusement Jérôme Leroy est là pour réveiller le public et redonner espoir. 25e minute, Kader Mangane adresse un long ballon pour la tête d'Asamoah Gyan. L'habileté et la détente du Ghanéen dans le jeu aérien permettent de dévier pour Jérôme Leroy qui part tromper du plat du pied Mickaël Landreau. Le match est relancé.

Avant de rejoindre le vestiaire, Lille se crée une énorme occasion. 41e, Cabaye frappe un corner que Rami reprend de la tête. Le cuir heurte la barre.

Mécontent du rendement de son équipe en première période, Frédéric Antonetti procède à des remaniements en seconde. Jimmy Briand et Romain Danzé entrent respectivement à la place d'Ismaël Bangoura et Carlos Bocanegra.

Cinq minutes après la reprise, les " Rouge et Noir " sèment la pagaille dans la surface lilloise. Servi dans la profondeur, Jérôme Leroy tergiverse trop avant de frapper. Quelques minutes plus tard, Sylvain Marveaux sert Gyan qui pousse trop loin son ballon. Mickaël Landreau, conspué depuis le début du match pour son passé d'ex-nantais, est plus prompt lors de sa sortie.

55e minute, Rod Fanni fait un festival dans la surface en éliminant plusieurs joueurs. Il est ensuite trop court pour frapper. Depuis le retour des vestiaires, les Rennais se montrent plus percutants. Et logiquement, les Dogues sont moins sereins. 60e, Sylvain Marveaux écarte le jeu en trouvant Jimmy Briand, qui d'un bon contrôle, sert Jérôme Leroy en retrait. Le portier nordiste se couche bien sur la reprise de l'intérieur pied droit du meneur de jeu rennais.

Pendant que des trombes d'eaux s'abattent sur la route de Lorient, les Rennais continuent de pousser. L'entraîneur rennais procède au dernier changement avec l'entrée de Jires Kembo Ekoko à la 72e minute. Dans le dernier quart d'heure, les Rennais sont à la manœuvre et désorganisent la défense lilloise.

Mais contre le cours du jeu, le SRFC s'écroule en toute fin de rencontre. 89e minute, Dumont a tout le temps pour frapper. Douchez repousse le ballon dans les pieds d'Aubameyang entré quelques minutes auparavant qui marque.

La rencontre est terminée. Très mauvaise opération des Rennais face à un concurrent direct.
Les Bretons se trouvent décrochés à la 9e place avec 37 points.

Dans la même catégorie