Vous êtes ici

Le Mans / SRFC. Les photos
Équipe pro

Le Mans/SRFC : 1 à 3 score final

28 mar 2010 17:00
Belle opération des « Rouge et Noir » qui s'imposent 3 buts à 1 dans la Sarthe. Une victoire acquise en seconde période grâce à un but sur pénalty d'Ismaël Bangoura à la 51e et un doublé inscrit par Jimmy Briand. La série continue !



Le Stade Rennais F.C., à l'image de Jimmy Briand ou Sylvain Marveaux, est en forme. Dans cette rencontre à enjeu, les " Rouge et Noir " ont su accélérer au bon moment. Frédéric Antonetti peut compter un groupe solidaire, mais aussi sur des individualités pour faire la différence. C'est en effet sur une percée en solitaire de Sylvain Marveaux, intenable encore une fois, que les " Rouge et Noir " ont débloqué la situation. Le Mans, en grande difficulté au classement, est revenu à la marque mais les Bretons, supérieurs techniquement et physiquement, ont repris logiquement l'avantage grâce à un autre homme en forme Jimmy Briand, qui inscrit son premier doublé de la saison.


LE MATCH :

A la lutte pour le maintien, les Manceaux attaquent d'entrée et parviennent très vite à se trouver en situation de frappe. La première alerte intervient à la 8e minute : Maïga élimine Rod Fanni puis centre fort au premier poteau. Dossevi met son pied en opposition, mais Nicolas Douchez détourne le ballon en corner.

Les Bretons, attentifs, se projettent d'abord sur des contres attaques rapidement puis après 20 minutes de jeu prennent l'ascendant sur leur adversaire. Sylvain Marveaux, à la 20e minute, après un bon travail avec Jimmy Briand, parvient à se retourner et à frapper au but. Obono dégage difficilement en corner.
26e minute, Sylvain Marveaux, lancé en profondeur, fixe deux défenseurs et sert Jimmy Briand. Le Rennais est gêné, mais Ismaël Bangoura et là et frappe au but. Obono est à la parade.

Dans le dernier quart de la première période, les " Rouge et Noir " sont nettement les plus dangereux. A la 32e minute, Le Mans est tout proche de la rupture : sur un coup franc lointain très bien tiré par Sylvain Marveaux, Ovono, sous la pression de Jimmy Briand, rate sa sortie. Le ballon roule vers le but sarthois, mais Corchia tacle in extremis et sauve sur la ligne son camp.

Au retour des vestiaires, Le Mans comme en première période démarre pied au plancher. Les Rennais font le dos rond pendant dix minutes et reprennent le match en main.

Marveaux accélère et Le Mans ne suit plus
Le Mans recule peu à peu dans le match. Pour débloquer la situation, le Stade Rennais F.C. peut compter sur son milieu explosif. Arrêté, le Rennais accélère et dans un mouchoir de poche, élimine trois défenseurs. Obono, comme dernier rempart, est obligé de faire faute dans sa surface. Ismaël Bangoura se charge de la sentence et ouvre le score !

Le Mans / SRFC : 0 - 1 (Ismaël Bangoura 51e minute)

Le Stade Rennais F.C. n'a pourtant pas fait le plus dur. Sept minutes plus tard, après un mauvais renvoi de la défense rennaise, Thomas reprend le cuir. Le ballon atterrit sur Dossevi, qui contrôle et frappe à ras de terre et trompe Nicolas Douchez.

Le Mans / SRFC : 1-1 (Dossevi 58e minute)

Jimmy Briand bourreau des Manceaux
L'intensité du match monte d'un cran, les Rennais, frustrés de ne pas avoir tenu le score accélèrent et Le Mans, dans l'obligation de prendre les trois points, joue également l'attaque.
A ce jeu, les Rennais se montrent les plus efficaces. Jimmy Briand, à la réception d'un centre impeccable de Rod Fanni, redonne d'une tête smatchée l'avantage au Stade Rennais F.C.

Le Mans / SRFC : 1-2 (Jimmy Briand 74e)

Les Sarthois ont pris un coup sur la tête et n'ont plus la force nécessaire pour accélérer. Le Stade Rennais F.C. gère parfaitement son avance et inscrit même un troisième but, une nouvelle fois grâce à Jimmy Briand, à la 86e minute. A l'origine, Carlos Bocanegra sur un long ballon, cherche l'attaquant rennais qui prend le dessus sur son défenseur et évite la sortie d'Obono.

Le Mans / SRFC : 1-3 (Jimmy Briand 86e minute)

Dans les arrêts de jeu, Jires Kembo Ekoko, suite un raide solitaire de toute beauté, trouve le poteau d'Obono.
Le Stade Rennais F.C. n'est pas rejoint. Les " Rouge et Noir " réalisent un joli coup en dominant Le Mans et enfoncent un peu plus son voisin sarthois vers la L2.

> Voir les stats



Dans la même catégorie