Vous êtes ici

Klub Affaires

« Malo, notre madelaine de Proust »

12 mar 2018 14:47

La Laiterie de Saint-Malo, PME familiale implantée depuis 1948 à Saint-Malo, travaille autour de deux métiers :
- L’Ultra-frais de tradition (yaourts, fromages frais, desserts)
- La poudre de lait Roller pour les chocolatiers

L’entreprise développe depuis des décennies des produits aux qualités gustatives hors pair grâce à des processus de fabrication traditionnelle, tout en se hissant au sommet des démarches qualités (IFS, BIO…). Elle fait partie depuis 2008 du groupe familial SILL dirigé par Gilles Falc’hun.
 


Interview de Michel Guigo, directeur commercial de La Laiterie de Saint-Malo :
 

M.Guigo, comment se porte la Laiterie de Saint-Malo ?
Malgré un contexte « marché » très compliqué, notre marque continue sa progression à deux chiffres. Elle est maintenant connue et reconnue dans tout l’hexagone, médaillée tous les ans au salon de l’agriculture de Paris. C’est plus de 50 millions de pots en carton qui sortent chaque année de notre usine et 100 millions de pots en verre. Nos consommateurs, de tous âges, sont de plus en plus nombreux et fidèles. MALO, c’est pour nous tous, notre madeleine de Proust.
 

En tant que fidèle partenaire, en quoi est-ce important d’afficher votre marque auprès des Rouge et Noir ?
MALO, c’est avant tout un ancrage territorial très fort. Et même si la marque est présente dans tout l’hexagone, en Chine, au Japon, en Ukraine… on se doit de se réapproprier notre territoire, il me semble que le Stade Rennais F.C. est dans le même processus. On croise un public très addict à notre marque, tout comme il existe un lien très affectif avec les Rouge et Noir. Le match de ce soir (ndlr : vendredi 3 novembre 2017 - 12ème journée de Ligue 1) est un clin d’œil à nos salariés de Saint-Malo mais aussi ceux de notre usine de Bordeaux où nous fabriquons les yaourts PETIT BASQUE. Il y a aussi une fierté de voir nos 4 pots de yaourt géants aux poteaux de corner.
 

Puisque vous parlez de fidélité, vous êtes supporter des Rouge et Noir depuis toujours !
Je ne peux m’empêcher de repenser à la victoire en Coupe de France en 1971 avec Jean Prouff, Raymond Keruzoré, André Betta, Robert Rico et consorts. J’étais en 6ème, avec ma professeure de sport nous étions allés voir la coupe exposée dans les magasins de sport de M. Pelligrini (joueur du Stade Rennais F.C. de 1959 à 1967). C’est gravé dans ma mémoire. J’y repense à chaque fois que je me rends au Roazhon Park. Pourquoi pas un remake du succès en 1971, avec la coupe exposée dans l’entreprise.
Je suis un supporter intransigeant sur la qualité du jeu mais je reste toujours constructif avec le Stade Rennais F.C.