Vous êtes ici

J13 : TFC / SRFC : les photos
Équipe pro

TFC 3 / SRFC 2 : score final

08 nov 2009 19:00
Deuxième défaite consécutive pour les joueurs de Frédéric Antonetti désormais classés 13e. Menés au score, les Rennais sont parvenus à égaliser juste avant la mi-temps grâce à Asamoah Gyan. Mais ils encaissent deux buts coup sur coup à l'heure de jeu avant de revenir dans la partie en fin de match avec un but de Kader Mangane.


Si le coup d'envoi a été donné par les Rennais, ce sont les Toulousains qui se montrent les plus entreprenants en ce début de match. Les violets tentent de trouver leur attaquant André-Pierre Gignac. L'international français est frais puisqu'il a été laissé au repos par Alain Casanova lors du match d'Europa League jeudi soir. La première occasion est d'ailleurs toulousaine. Sur un centre d'Ebondo, Alexander Tettey veille et concède le premier corner qui ne donnera rien.

Au quart d'heure de jeu, Gignac tente de lober Nicolas Douchez. Sans danger pour l'ancien portier du TFC. Cinq minutes plus tard, le meilleur buteur du dernier championnat hérite d'un nouveau ballon suite à un corner mais sa frappe atterrit dans le petit filet.

Les Rennais sont bien entrés dans ce match. Après avoir laissé le contrôle du jeu aux Toulousains, les visiteurs ont désormais la possession du ballon. Ils patientent pour trouver la bonne ouverture.

Les deux coachs ont mis en place un schéma de jeu semblable avec un milieu densifié. Les espaces sont donc rares et les deux équipes essayent de trouver leur seul attaquant en pointe par des ballons aériens.

20eminute, Jirès Kembo-Ekoko est le premier rennais à entrer dans la surface adverse. Pour l'instant, Olivier Blondel, qui remplace Yoann Pelé suspendu, n'est guère inquiété. Pour sa deuxième titularisation, la recrue norvégienne Alexander Tettey effectue un bon début de match. La preuve, sa frappe à l'entrée de la surface oblige le portier toulousain à se détendre.

Nicolas Douchez est lui aussi mis en danger par un coup franc de Machado sur le côté droit. Le gardien rennais s'emploie et effectue une superbe claquette. Mais il doit s'incliner à la demi-heure de jeu sur un nouveau coup-franc de l'ancien Stéphanois. Nicolas Douchez sort de son but et boxe le ballon qui parvient dans les pieds de Moussa Sissoko. Le jeune international français n'a plus qu'à pousser le ballon dans le but vide. Si Gignac est moins efficace cette année, Sissoko enchaîne les buts. C'est déjà le sixième pour le milieu de terrain toulousain.

31e : Toulouse FC 1 / Stade Rennais F.C. 0 (but de M. Sissoko)

Les Toulousains sont proches de doubler la mise quelques minutes plus tard. Très en jambe, Sissoko oblige Nicolas Douchez à sortir de son but.

Titularisé sur le côté gauche, Jirès Kembo-Ekoko est remuant. L'international espoir n'hésite pas à délaisser son couloir pour venir dans l'axe et enrouler sa frappe qui passe au ras du poteau gauche.

Après avoir accusé le coup, les Rennais sont de nouveau à l'attaque. Leur volonté est récompensée à une minute de la mi-temps. Dans l'axe, Bruno Cheyrou lance Asamoah Gyan qui contrôle le ballon et frappe à gauche d'Olivier Blondel. Sixième but également pour l'international ghanéen qui permet aux Rennais de rentrer aux vestiaires sur un score logique.

44e : Toulouse FC 1 / Stade Rennais 1 (buts de M. Sissoko/Asamoah Gyan)


Les Rennais sont parvenus à revenir rapidement dans ce match. De retour sur le terrain, les Rennais continuent sur leur lancée. Décidément très en jambe, Jirès Kembo-Ekoko inquiète la défense adverse. Son tir croisé passe une nouvelle fois au ras du poteau. Ensuite, c'est son centre qui oblige le gardien à s'employer. Puis son corner atterrit sur la tête de Romain Danzé qui finit sur la barre tranversale.

Alors que les Toulousains semblaient avoir du mal en ce début de seconde période, ils prouvent le contraire. Peu avant l'heure de jeu, Daniel Braaten entre dans la surface. L'international norvégien fixe Petter Hansson avant de battre Nicolas Douchez d'une frappe à ras de terre. Le gardien est surpris car le ballon semble touché par le capitaine rennais.

58e : Toulouse FC 2 / Stade Rennais 1 (buts de M. Sissoko et Braaten /Asamoah Gyan)

Les Rennais s'étaient montrés les plus entreprenants depuis la reprise mais sont obligés de courir après le score. Et ce n'est pas fini. Quatre minutes plus tard, la défense rennaise a du mal à se dégager. André Pierre Gignac récupère le ballon et frappe du pied gauche. Nicolas Douchez doit une nouvelle fois s'incliner. L'international français prouve qu'il est toujours aussi redoutable.

62e : Toulouse FC 3 / Stade Rennais 1 (buts de M. Sissoko, Braaten et Gignac /Asamoah Gyan)

Suite à ces deux buts coup sur coup, Frédéric Antonetti est obligé de réagir. L'entraîneur tente le tout pour le tout. Carlos Bocanegra cède sa place à Ismaël Bangoura alors qu'Olivier Thomert remplace Jirès Kembo-Ekoko.

Les actions s'enchaînent des deux côtés. Les tirs de Braaten et Thomert passent de peu à côté du cadre. En fin de match, les Toulousains laissent le ballon aux Rennais. Les Rouge et Noir ont l'occasion de revenir dans la partie grâce à deux coups francs. Mais ce sera chose faite à la 83e minute.
Sur un corner tiré sur le côté droit, Kader Mangane reprend victorieusement de la tête. Un but qui ressemble à l'ouverture du score toulousain puisque le gardien était sorti de son but pour boxer le ballon. En vain.

83e : Toulouse FC 3 / Stade Rennais 2 (buts de M. Sissoko, Braaten et Gignac /Asamoah Gyan et Kader Mangane)

Grâce à ce but, les Rennais poussent pour arracher l'égalisation. Mais sans réussite. Les joueurs de Frédéric Antonetti concèdent une seconde défaite consécutive. Comme les Valenciennois le week-end dernier, les Toulousains se sont montrés les plus réalistes.

Dans la même catégorie